Transports en commun : 45 000 voitures seront mises en fourrière

0 19

Le renouvellement du parc automobile du secteur des transports publics est en marche. L’administrateur du Fonds de développement des transports terrestres (FDTT), Babacar Gaye, repris par L’Observateur, annonce que 45 000 voitures de plus de 30 ans seront mises en fourrière dans le cadre du programme de modernisation du secteur (2023-2028). Pour remplacer les véhicules en question, l’État va mobiliser 1200 milliards de francs CFA.

Selon la directrice des Financements du FDTT, Salimata Diop Seck, pour bénéficier des fonds, « il faut être membre d’une association faîtière et d’un programme de modernisation agréé par l’État central et les Collectivités territoriales, disposer d’un véhicule immatriculé en son nom avec une licence urbaine ou interurbaine de transport public, s’engager à participer aux programmes de formation et particulièrement aux sessions avant livraison ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.