Tribunal de Mbour : un père de famille accusé de viols suivi de grossesse sur sa belle fille

0 5

Accusé d’avoir violé et mis enceinte la fille mineure de son épouse, âgée de 16 ans, Samba Ciss, âgé de 52 ans et père de famille domicilié au quartier Diameguene de Nguékhokh, croupit depuis hier jeudi à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Mbou. Les faits…. Cette rocambolesque histoire commence par la confidence de Nd.S auprès de son oncle. La mineure explique à son oncle maternel qu’elle a été violée plusieurs fois par le mari de sa mère. D’après les dires de la jeune fille, le mari de sa mère profite toujours des absences de cette dernière pour la forcer à entretenir des rapports intimes avec lui. Dans la foulée, Nd.C.S confié à son oncle qu’elle ne voit pas ses menstrues depuis des mois. La mère de la mineure mis au parfum par son frère conduit immédiatement sa fille au chez une gynécologue qui déclare que la jeune fille porte une grossesse de 4 mois et 2 semaines. Munie du certificat médical de sa fille Ndeye Fatou Sané porte plainte à la brigade de gendarmerie de Nguekokh contre son conjoint. Face aux enquêteurs, Le mis en cause nie toute implication dans cette affaire. Mais son épouse démolit son argumentation en évoquant un fait qui finir de mettre Samba Ciss dos au mur. En effet, Ndeye Fatou Sané explique aux limiers qu’il y a 3ans, des membres de sa famille ont surpris son époux en plein ébats sexuels. Mais qu’après consultation médicale déclarant intacte l’hymen de sa fille,la mère de famille dit avoir omis d’ester en justice contre son époux afin de sauver son foyer. La famille a l’époque a préféré résoudre ce problème à l’amiable. Une chance que le père de famille n’eut cette fois ci, il a été déféré au parquet hier au parquet de Mbour. Sara jupiter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.