« Tu es tombé dans le piège de la négation de Sonko et de Pastef », Ibrahima Sène répond à ce journaliste.

Ibrahima Sène a répondu à Thierno Diop qu’il accuse avoir déformé ses paroles lors de son séjour en Union Soviétique. Le leader du Parti de l’indépendance et du travail (Pit) estime que le Journaliste est tombé « dans le piège de la négation de Ousmane Sonko et de Pastef ».

« Ma réponse aux accusations du journalistes Thierno Diop d’être « déformé » en « athée » lors de mon séjour en Union Soviétique. Cette accusation anti-communiste me concernant n’est pas nouvelle du fait que cela a toujours été le recours pour mes contradicteurs en manque d’arguments objectifs et pertinents à opposées à mes idées sur l’Etat et la religion.

La voici :
A alors Thierno tu es d’accord avec ces Islamistes déguisés en société civile non confessionnelle, qui, sans égard à la spécificité de la laïcité de l’Etat du Sénégal consignée dans notre Constitution, s’érigent, au nom de l’Islam, contre cet Etat, qu’ils accusent d’être la copie conforme de l’Etat laïc de la France.

De même, les défenseurs de cette spécificité de la laïcité de notre Etat comme moi, sont accusés d’être des athées et/ou des francs-maçons, dans leur stratégie de les isoler des musulmans du pays, pour conquérir le pouvoir et nous imposer la Charia comme Loi fondamentale.

Ce que, ni les fondateurs de nos confréries, ni leurs successeurs n’ont pas pensé imposer au peuple Sénégalais, tout en renforçant la nature laïque de l’Etat à qui ils ont su imposer pacifiquement, leur autonomie de gestion de leurs communautés religieuses, ces croisés des temps modernes, veulent l’imposer à notre peuple, en ciblant à la fois ,ceux qu’ils accusent ouvertement d’être des athées et de francs- maçons, et , sournoisement, la conception confrérique de l’Islam au Sénégal, pourtant acceptée et respectée par la UMA islamique.

Ils ont tenté en vain de le faire lors de la campagne pour le référendum en 2016, portant sur la réforme de la Constitution, qui a vu leur croisade contre la laïcité de l’Etat, rejetée en bloc par une écrasante majorité de l’électorat. Ainsi Thierno, en applaudissant a la réplique islamiste que Sow Harouna m’a faite, tu sembles partager cette idéologie avec Sonko, dont tu ne cesses pourtant d’attaquer les orientations économiques et sa stratégie et tactique de conquête du pouvoir.

D’ailleurs, avec cette attitude, tu es tombé dans le piège de la négation de Sonko et de Pastef, d’avoir une Idéologie, en voulant se faire passer comme des  » pragmatiques ». Je me demande comment un Journaliste aussi expérimenté et aussi professionnel que toi, a- t-il pu tomber dans leur jeu.

C’est leur capacité de dissimulation qui trompe même des gens pourtant avises comme toi, qui fait qu’ils représentent un réel danger pour notre république démocratique et laïque, la stabilité du pays, la cohésion et la convivialité de notre peuple. Ton anticommunisme primaire t’a jeté littéralement dans le camp des Islamistes du pays !
Quel gâchis !
Ibrahima SENE PIT/SENEGAL
Dakar le 26 Août 2021″ Senenews

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp