Accueil Actualités Un autre mensonge de Idrissa Seck…ça devient grave !

Un autre mensonge de Idrissa Seck…ça devient grave !

Idrissa Seck, le Président du parti Rewmi est un adepte de sorties spectaculaires. Avec lui, on peut accepter à toutes sortes de shows visant à divertir l’opinion, et à la détourner des questions essentielles. Pour justifier son virement de cap opéré à 180% qui le pousse à se rapprocher du Président de la République Macky Sall en échange de sa nomination au poste de Président du Conseil économique, social et environnemental (CESE) et de l’entrée dans le gouvernement de deux membres de son parti, Idrissa Seck implique des chefs religieux. Des chefs religieux dont il se garde de citer leurs noms.

L’on ne sait qui sont ces chefs religieux ? Idrissa Seck se garde de les citer. Toutefois, comme il aime se montrer nuancé afin de pouvoir mieux s’en sortir au cas où demain il pourrait être contredit, Idrissa Seck veut jouer avec les mots pour lancer les pistes vers Touba.

Selon des informations distillées par son entourage « Touba aurait joué un grand rôle dans le rapprochement entre les deux hommes. Serigne Moussa Nawel, marabout d’Idy, serait le principal artisan de ces retrouvailles. C’est avec des garanties fermes prises devant son marabout qui en est la caution morale, que Idrissa Seck a accepté le poste de président du CESE. ».

Et pourquoi le marabout favoriserait l’entrée d’Idrissa Seck ?

Idrissa Seck est d’une stratégie machiavélique. Cependant, tout le monde sait qu’il ment.

Selon nos sources, Idy-Kirikou-Seck ment encore et ment toujours. Il est le prototype du menteur compulsif. Selon nos sources, aucun chef religieux de Touba n’est impliqué dans son entrisme. Il ment rek ! Voudrait-il citer leurs noms ? un défi que lui lance Xibaaru.

Idy-Kirikou-Seck ne peut plus tromper les Sénégalais qui l’ont démasqué depuis longtemps.

C’est lui-même qui a pris sa propre initiative, depuis la dernière élection présidentielle en 2019 de prendre langue avec le Président de la République Macky Sall. Idy-Kirikou Seck, durant la campagne à cette élection présidentielle y a jeté tout ce qui lui restait de ses dernières ressources financières.

Il s’est rapproché du Chef de l’Etat Macky Sall en se faisant nommer dans son poste succulent de Président du CESE rien que pour se refaire une santé financière. Idrissa Seck cherche à tromper les Sénégalais en voulant impliquer dans son ralliement des Chefs religieux dont il se garde de citer leurs noms.

Source: Xibaaru

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici