Un comité ad hoc se penche sur une fiscalité propre au département

0 16

Le département pourrait bientôt avoir une fiscalité qui lui est propre. C’est la proposition faite par la commission des lois de l’assemblée nationale en marge du vote du projet de loi portant édification du code général des collectivités territoriales.

Interpellé en commission par les députés sur le marasme des collectivités territoriales, Oumar Gueye a indiqué que l’Etat fait beaucoup d’efforts en augmentant annuellement les dotations qu’il alloue aux collectivités S’agissant du département qui ne dispose pas de fiscalité propre, le maire de Sangalkam a soutenu qu’un Comité ad hoca été mis en place, en relation avec le ministère en charge des Finances, pour réfléchir sur la question.

Sur un autre registre, il a annoncé que le transfert des ressources financières aux collectivités territoriales peut être revu à la hausse.

 

Saly Diouf.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.