Accueil Actualités Un commerçant arrêté pour la vente de jouets contenant un liquide alcoolisé

Un commerçant arrêté pour la vente de jouets contenant un liquide alcoolisé

Le ministre du Commerce sort la cravache contre les Commerçants qui, en cette période de fête de Noël, vendent les jouets et gadgets pour enfant contenant un liquide potentiellement dangereux car il serait alcoolisé. Déjà, un commerçant est présentement dans les liens de la détention pour la vente de ce produit. Selon le Directeur du Commerce intérieur, joint au téléphone par Emedia, ledit produit n’est pas passé par le circuit normal.

Le mis en cause a été arrêté suite à une alerte lancée sur les réseaux sociaux à travers une vidéo largement partagée par les internautes. Un homme y racontait que son enfant s’était endormi après avoir bu le liquide qui sentait de l’alcool. « Suite à cela, les laboratoires affiliés au ministère du Commerce ont procédé à l’analyse de ces gadgets et du liquide qu’ils contiennent. Les résultats ont montré effectivement que le liquide avait un goût fruité apparenté à de l’alcool », nous a fait savoir une source proche du dossier.
Le commerçant soutient avoir acheté ces jouets livrés par une voiture devant sa boutique sans facture d’achat. La même source d’indiquer que les services du ministère du Commerce procèdent actuellement à la récupération des gadgets déjà distribués à Dakar et à Mbour.

« Le produit n’est pas passé par les circuits normaux »
Joint au téléphone, Oumar Diallo, directeur du Commerce intérieur a confirmé l’information qui, selon lui, provient de Mbour. Sur ces entrefaites, dit-il : « nous avons dépêché une équipe d’enquêteurs qui se sont déplacés sur place aux fins de prendre les produits en question entre les mains de ceux qui les détenaient. On a pu avoir la facture d’achat du commerçant qui les avait distribués à Mbour et nous avons remonté jusqu’à Dakar pour trouver le véritable distributeur qui est un commerçant établi à Dakar ».

À l’en croire, les produits qui étaient dans le marché ont été retirés du marché et amenés au laboratoire. « On pensait que c’était de l’eau. Nous avons fait les analyses. Les résultats sont sortis et ce liquide contiendrait de l’alcool. Le commerçant arrêté n’a pas pu justifier l’origine de ce produit », a ajouté le directeur du commerce intérieur. Qui renseigne que le dispositif pris c’est le contrôle en amont de la qualité de tous les produits qui sont importés.

« C’est ce que nous faisons au niveau des frontières et au port de Dakar. Mais pour ce produit, il a été frauduleusement introduit. Donc, il n’est pas passé par les circuits normaux. C’est pourquoi d’ailleurs le commerçant ne peut pas disposer d’une facture d’achat en bonne et due forme parce que celui qui les a introduits l’a fait frauduleusement. Même avec cette introduction frauduleuse, le produit a été masqué à travers des jouets parce qu’on n’avait jamais déclaré que c’était un produit alimentaire », a -t-il souligné.

Infosrewmi avec emedia

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici