Accueil Actualités Un faux transitaire dilapide les biens de l’immigré

Un faux transitaire dilapide les biens de l’immigré

Saliou Faye, transporteur de son état, a joué le transitaire pour le compte de Meïssa Thioune basé aux États-Unis. Chargé de récupérer les bagages de ce dernier au port de Dakar puis de les remettre à leurs propriétaires, Saliou Faye agissait tout autrement.

Attrait hier devant la barre devant la chambre du Tribunal des flagrants délits de Dakar, l’accusé dit «avoir remis en partie des bagages aux ayants droit, mais qu’il en a vendu une partie parce que Meïssa Thioune lui doit une importante somme d’argent».

Selon le quotidien Kritik, la partie civile réclame la bagatelle de 9 900 975 Fcfa en guise de dommages et intérêts. L’avocat de Saliou Faye a reconnu que son client n’avait pas le droit de vendre les bagages. Cette affaire sera vidée mardi prochain.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici