Un Front pour la défense de la République en gestation

0 8

Depuis l’éclatement des émeutes au Sénégal, suite à l’arrestation de Ousmane Sonko, plusieurs cadres sont nés pour défendre la démocratie.

Après la naissance du Mouvement pour la Défense de la Démocratie (M2D), un Front pour la défense de la République est en gestation, informe le quotidien L’AS.

Il est mis en place par un groupe de 133 personnes composées d’universitaires, d’avocats, de journalistes, d’écrivains, de commerçants, de membres de la société civile…

Parmi les membres du Front, figurent l’avocat Me Boucounta Diallo, Seydi Gassama d’Amnesty, pour ne citer que ceux-là.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.