Un Mbacké-mbacké et son gang arrêtés pour trafic de faux billets

0 46

Fin de règne pour le réseau de faux-monnayeurs qui s’activait entre Dakar et Mbacké. En effet, quatre faussaires K. F., S. F. Mb., A. D. et N. I. D. sont tombés dans les filets du commissariat urbain de Mbacké suite à l’exploitation d’un renseignement.Ayant reçu une information relative à la présence, à Darou Salam, d’un individu détenteur de faux billets de banque, les hommes du commissaire Camara ont rappliqué sur les lieux indiqués. Ainsi, les limiers ont surpris le suspect dans un point de transfert d’argent en possession de 750 000 F Cfa en billets non authentiques.

D’après Rewmi, le prétendu jardinier K. F. a été placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête. Interrogé par les enquêteurs, le faussaire âgé de 41 ans avait refusé de coopérer avec la justice, dans un premier temps. Toutefois, le prétendu jardinier a fini par passer aux aveux et a balancé l’identité de son fournisseur, sous le feu roulant de questions des enquêteurs. « J’ai acquis les faux billets à Rufisque auprès de S. F. Mb., par le biais d’A. D., contre un montant de 200 000 F Cfa authentiques », a-t-il confié lors de son interrogatoire. Avec l’avis favorable du procureur, une mission à agent a été dépêchée à Dakar pour interpeller S. F. Mb. Le faussaire F. K. aurait passé une commande auprès de lui. Ainsi, un rendez-vous a été fixé au rond-point dit « Case-ba ». Ne se doutant de rien, le marabout en possession de 650 000 F Cfa en faux billets a débarqué sur les lieux où les policiers en tenue civile lui ont passé les menottes. Interrogé sur la provenance des faux billets, S. F. Mb. a déclaré les avoir acquis auprès de ses deux amis A. D., âgé de 40 ans, né à Dakar, électricien en bâtiment, domicilié à Keur Massar, et Ng. I. D., âgé de 44 ans, né à Bandoumba Dioka (frontière Sénégal-Gambie) charlatan, domicilié à Rufisque. Ces derniers ont été interpellés à Dakar puis embarqués à Mbacké, selon des sources de Seneweb. Au terme de l’enquête diligentée par les éléments du commissariat urbain de Mbacké, les quatre faussaires dont le marabout ont été déférés ce mardi au parquet de Diourbel pour association de malfaiteurs, détention et tentative de mise en circulation de faux billets de banque, et pour complicité de tentative de mise en circulation de faux billets de banque.

Avec xalimasn

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.