Université de Dakar : Une affaire de promotion canapé éclabousse le Coud

0 20

Tout est parti d’un message que Guédj Diouf, responsable du département des moyens généraux du Coud, a reçu au mois de mai 2022.

« Joyeux anniversaire. Profites bien de ton règne. Ta promotion canapé sera bientôt à la Une des réseaux sociaux avec illustrations », c’est en résumé le contenu du message.

Quelque temps après, une publication accusant Mme Aïssatou Diagne d’avoir bénéficié de « promotion canapé » de la part de Guedj Diouf, est balancée sur facebook.

Piqués au vif, Mme Diagne et M. Diouf ont porté plainte contre X à la brigade de la cybercriminalité.

Les investigations ont abouti à l’arrestation de Khadre Guèye, car le numéro Tigo ayant envoyé le message, a été identifié comme le sien. Inculpé pour publication d’écrits contraires aux bonnes mœurs et voie de fait, le prévenu a été présenté au juge du tribunal des flagrants délits de Dakar ce vendredi 26 août 2022.

Abdou Khadre Guèye a allégué avoir identifié le numéro pour le compte d’un de ses amis qui se trouvent au Maroc.

Celui-ci, nommé Baye Soulèye lui avait signalé qu’un agent du Coud détenait des informations compromettantes contre Maguette Sène et il menaçait de les publier.

Il voulait se venger du Directeur, qu’il accuse de l’avoir humilié en le rétrogradant. Ainsi, selon ses dires, son ami émigré voulant alerter le Directeur, lui avait demandé de lui trouver un numéro du Sénégal afin de masquer son identité.

Le comparant a voulu faire pression sur le directeur du Coud, après avoir attendu un CDI sans succès » a révélé le Parquet, avant de requérir six mois ferme.

Ils seront édifiés le 2 septembre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.