Université Iba Der Thiam de Thiès : Affrontements entre forces de l’ordre et  étudiants

0 4

Manifestation des Etudiants de l’université de Thies

Pneus brûlés, routes barrées, les étudiants maintiennent le cap.

Ils exigent l’achèvement des chantiers au niveau de l’université Iba Der Thiam de Thiès. À l’heure où ces lignes sont écrites, les éléments de la police sont rassemblés au niveau de la route qui part de la station EDK à la gare routière de Thiès.

Pour l’instant, les étudiants mènent la lutte de façon sporadique. Certains même sont introuvables puisque recherchés par les forces de l’ordre. Nous avons réussi à accrocher un responsable au téléphone.

« C’est toujours à notre élan de revendications qui concernent les chantiers et également,  l’injustice qui règne au niveau de l’université. Une injustice venant de l’administration. C’est l’anarchie, la dictature. Il y a des étudiants à qui on colle de mauvaises notes à cause de leur engagement. C’est le cas au département Set (science et technologie) à l’UFR Santé. Cela gangrène l’université. Beaucoup de raisons nous ont poussés à sortir m. Les sites de l’ISEP qui devaient être octroyés à l’UFR depuis lors, pas de réhabilitation. Les étudiants sont fatigués et réclament plus de considération. Des affrontements ont eu lieu entre des étudiants et les forces de l’ordre. Des  étudiants comme étudiantes ont été arrêtés », narre Alioune Badara Diop, membre de la conférence des amicales de l’Uidtt.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.