Accueil Société Violation couvre-feu : Les droits de l’hommistes sermonnent les jeunes de la...

Violation couvre-feu : Les droits de l’hommistes sermonnent les jeunes de la Médina

Le comportement de Sénégalais surtout celui des jeunes de la Médina à l’heure du couvre-feu a soulevé une vague d’indignation. Des réactions fusent de partout. La dernière est celle conjointe de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’Homme (Raddho), la Ligue sénégalaise des droits humains (Lsdh) et Amnesty international section Sénégal.
Ces organisations, à travers un communiqué, ont lancé « un appel pressant à l’ensemble des populations sénégalaises pour qu’elles se conforment scrupuleusement aux lois et règlements en vigueur et aux mesures barrières préconisées ».
« Nos organisations ont constaté amèrement comme l’ensemble de la population sénégalaise une forme de défiance de certains jeunes de la Capitale sénégalaise à l’égard des forces de défense et de Sécurité chargées d’assurer le respect du couvre-feu », ont indiqué les Droits de l’hommistes à savoir Sadikh Niass,  Assane Dioma Ndiaye et Seydi Gassama.
Aussi, ont-ils mentionné : «  Nos organisations tiennent à rappeler que la justiciabilité des droits fondamentaux garantis a pour corollaire une citoyenneté active et une éthique de responsabilité individuelle ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici