Violences à l’Ucad: Frapp interpelle le procureur de la République

0 5

La série de violences notées ces derniers jours à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), continue d’alimenter le débat.

Le Front pour une révolution anti-impérialiste populaire et panafricain (Frapp) déplore les actes de vandalisme qui sévissent au sein de l’université.

Ainsi, il invite le procureur de la République à s’auto-saisir de ces dossiers de violences.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.