Violences dans les stades : ​ »tous les matchs ne seront pas systématiquement rejoués », prévient Labrune

0 18

Vincent Labrune, président de la LFP, s’est réjoui des décisions prises à l’issue de la réunion interministérielle sur la sécurité dans les stades, ce jeudi.

Dans une interview accordée au Figaro, le dirigeant a été interrogé sur le sort des matchs interrompus en cas de violence en indiquant que les faire rejouer n’était pas une solution systématique. « Nous allons mettre en place début 2022, un barème de sanctions plus lisibles, mais d’ores et déjà il va de soi que tous les matches ne seront pas systématiquement rejoués, a-t-il déclaré. Plusieurs cas de figure seront donc envisagés. »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.