Accueil Actualités Yékini : « Pourquoi j’ai démissionné du CNG »

Yékini : « Pourquoi j’ai démissionné du CNG »

17
0

Comme pour enfoncer le clou, l’ancien roi des arènes, Yakhya Diop « Yékini » a démissionné de son poste de conseiller du président du CNG de lutte (Comité National de Gestion), Alioune Sarr. 

Pour Yékini, il était temps.  » J’en faisais partie mais j’ai quitté. Le CNG n’est plus compétent. Il est temps qu’ils (les membres) partent », a-t-il réagi dans les colonnes du journal Sunu Lamb. 

Pourtant, en janvier 2020, Yakhya Diop « Yékini » avait déjà pris les devants sur un plateau de télévision, pour alerter, déclarant qu’il était temps qu’une alternance ait lieu au sein Comité National de Gestion de la lutte. 

Entre la saison terne marquée par l’absence de combats de taille ficelés et la grève des arbitres, il faut dire que le président du CNG ne pouvait ne pas être lâché par ses collaborateurs et le Ministre des Sports, Matar Ba son principal souteneur. Surtout que sa gestion n’a jamais été appréciée par le monde de la lutte, qui n’a jamais cessé d’exiger son départ.

26 ans après, c’est la fin du règne d’Aloune Sarr considéré comme un dictateur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici