Yeumbeul Sud : la guerre des locales entre Amadou Hott et Bara Gaye

0 2

Le maire libéral de Yeumbeul Sud devra batailler ferme s’il veut conserver son fauteuil. En effet, Bara Gaye aura en face de lui le ministre de l’Economie Amadou Hott investi samedi, candidat de Benno Bokk Yakaar (BBY) par les responsables de la coalition présidentielle de la zone.

La commune de Yeumbeul sud est quasiment sa zone de confort. En effet, Bara Gaye est adulé par les populations de la localité. Toutefois, les élections locales qui se profilent à l’horizon ne seront pas une sinécure pour lui. D’autant qu’un autre enfant « prodige » de la localité, en l’occurrence Amadou Hott, va le défier en janvier 2022.

En effet, le ministre de l’Economie a été investi samedi, candidat par les membres de la coalition présidentielle de la zone. Selon Mama Diakhoumpa (coordonnateur de l’APR de la commune) et ses camarades, repris L’AS, « Amadou Hott est la personne qu’il faut à la place qu’il faut pour faire de Yeumbeul Sud une commune de référence au Sénégal ».

Le maire sortant Bara Gaye, qui était annoncé il y a quelques jours comme nouveau membre de la coalition « Yewwi Askan Wi », a démenti l’information et donné rendez-vous à ses partisans le 9 octobre pour se prononcer sur les locales. Connu pour sa témérité, le responsable libéral ne tardera pas sans aucun doute à riposter et à ouvrir les hostilités.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.