Confidence : « Sama dieukeur dafay mballou, soumako diapè mouni… »

« Je suis une jeune et belle sénégalaise de 27 ans. Je suis fidèle à mon mari et je pense que c’est réciproque. Nos principes et nos valeurs nous empêchent certains types de comportements. Je serais toujours fidèle à mon homme, et je ne pense à aucun autre homme que lui. Cependant, il y a un comportement qui m’intrigue chez mon mari.

En effet, plusieurs fois, je l’ai surpris en train de se masturber quand on est au lit, croyant que moi je dormais. Puisque nous sommes tous les deux sous le même drap et me tournant le dos, il s’affaire à se donner du plaisir tout seul. Le plus souvent c’est le bruit léger du drap et les mouvements qui m’alertent. Aussitôt, éveillée, je lui dis : « Mais tu fais quoi? » Il me répond : « Je me gratte, j’ai des démangeaisons » Et il fait mine de se gratter et continue même à se gratter. Cette situation m’interpelle et m’intrigue beaucoup. Pourquoi fait-il cela? Pense-t-il à une autre femme? Est-ce c’est parce que je lui apporte pas satisfaction pour qu’il s’adonne à la masturbation? Mes questions sont toujours sans réponse. Mon mari est très fort dans le dilatoire, il esquive toutes les questions gênantes.

Je ne sais plus quoi faire. Cette situation me déprime et me pousse à me poser toutes sortes de questions. Est-ce que je pourrais savoir la vérité un jour? Malheureusement, je ne peux pas entrer dans sa tête pour savoir la vérité. Ce qui me frustre davantage est que mon mari se dit grand pratiquant de notre religion : l’islam. Il fait toujours la morale aux autres. Or à ce que je sache, à moins que je me trompe, la religion interdit formellement aussi bien à l’homme qu’à la femme la masturbation. Je ne suis pas certaine de ce que j’avance là, mais je le crois.

J’ai besoin de conseils et d’aide car sur le plan psychologique, je suis vraiment perturbée. Est-ce que cela pourrait être un motif sérieux de divorce même si j’aime bien mon mari et ne voudrais pas me séparer de lui. Si parmi vos lecteurs et lectrices, il y a des gens qui peuvent m’en dire plus s’ils ont déjà vécu un cas similaire, Cela m’aiderait beaucoup.

Pour finir, je dois préciser que je n’ai jamais dit non à mon mari, peu importe le moment et l’heure. Ses désirs ont toujours été les miens en ce qui concerne la sexualité. Je lui permets tout, je lui donne tout et je suis à l’écoute de son corps et de ses besoins. Je suis une belle et adorable que tout homme, je pense voudrait avoir pour épouse. D’ailleurs il se plait à montrer mes photos à ses nouvelles connaissances, car dit-il, je suis sa fierté. »