Médis : les travailleurs attendent toujours les 5 milliards de l’Etat pour la relance de la société

Les travailleurs de la défunte société pharmaceutique Médis, spécialisée dans la fabrication de la chloroquine et du Paracétamol, attendent toujours les 05 milliards promis par l’Etat pour la relance des activités de leur société. Contraints au chômage technique, ils sont restés 06 mois sans salaire et vivent dans la précarité. Les travailleurs lancent un appel au Chef de l’Etat.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp