Abdou Mbow s’explique enfin : « Pourquoi j’avais rejeté la loi sur la criminalisation de l’homosexualité. »

0 24

Alors qu’il reste moins de deux semaines pour les élections législatives, prévues le 31 juillet 2022, la coalition Benno Bokk Yakaar a été reçue par la ligue Nationale des Imams et Prédicateurs de Thiès.

En marge de cette rencontre, le vice-Président de l’Assemblée nationale estime que c’est plutôt les opposants qui sont en soutien à la communauté LGBT. Abdou Mbow de déclarer : « En tant que député de la Francophonie, j’avais exprimé de façon claire, au Canada en 2014, la position du Sénégal sur l’homosexualité. L’Assemblée nationale, je fais partie du bureau qui avait rejeté la loi sur la criminalisation de l’homosexualité ».

« C’est parce qu’en 1961, rappelle Abdou Mbow, le code pénal sénégalais avait déjà condamné tout acte contre-nature, ce qui a été d’ailleurs renforcé par la loi de 1965. (…)S’il n’y a avait pas déjà cette condamnation, je ferais partie des premiers à voter cette loi. Ce sont ceux qui soutiennent les LGBT qui agitent cette question à chaque élection ».

Par ailleurs, le vice-président de l’Assemblée nationale appelle le collectif à voter pour la coalition Benno Bokk Yakaar car indique-t-il, « si les investis de la coalition BBY sont élus, ils s’engagent à représenter dignement les populations ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.