Accueil Actualités Accusations de détournement : « Touba Ca Kanam » souhaite l’ouverture d’une enquête

Accusations de détournement : « Touba Ca Kanam » souhaite l’ouverture d’une enquête

23
0

C’est avec une grande consternation que Touba Ca Kanam a appris, à travers la presse, qu’ « un journaliste a détourné une contribution de 100 000 francs ». L’association précise compter parmi ses membres trois agents de presse et qui n’ont rien à voir dans cette affaire”, lit-on dans un communiqué rendu public par l’association Touba Ca Kanam.

Le texte ajoute selon Senego : « Après recoupements, il a été découvert qu’il s’agit effectivement d’une somme remise entre les mains d’un membre de la presse locale de Touba par une émigrée. L’argent n’est pas encore arrivé dans les caisses de la structure. L’incriminé n’est pas membre de la structure et la facture remise à la dame est contrefaite. » « Il ne s’agit pas d’un correspondant d’un organe de presse », souligne avec insistance le texte.

L’association Touba Ça Kanam profite de ce regrettable événement pour rappeler aux populations que la structure a clairement déterminé les canaux à emprunter pour les contributions financières et ou en nature. Des numéros de téléphone homologués au niveau de services de transfert d’argent sont officiellement précisés dans les supports de publicité tout comme des comptes bancaires, des sièges sont installés à Dakar et à Touba et une commission des finances a été créée depuis le début pour la transparence.

Touba Ca Kanam souhaite l’ouverture d’une enquête pour que nul n’en ignore. Nous demandons à tous ceux qui ont contribué via des canaux non officiels de vérifier si leurs contributions nous sont effectivement parvenues.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici