Accueil Actualités Litige Foncier à Tobène : 23 personnes déférées, Guy Marius dénonce

Litige Foncier à Tobène : 23 personnes déférées, Guy Marius dénonce

11
0

Les 23 personnes arrêtées, mercredi dernier dans les villages de Tobène, Gueyennee et Macka, dans la commune de Méouane, ont été déférées devant le Procureur de Thiès, ce vendredi. Ces personnes avaient été interpellées par les forces de l’ordre suite à leur résistance face aux travaux des géomètres qui étaient venus dans les villages de la zone, qui fait l’objet d’un litige foncier, pour procéder à des délimitations de leurs champs qui sont mis à profit des Industries chimiques du Sénégal (ICS).

Parmi les personnes arrêtées, il y a un activiste, Ardo Gning le représentant local de Aar Li Nu Bokk, Assane Diop. Le reste du groupe est composé de jeunes et de notables de ces villages cités. Le mouvement « Aar Li Nu Bokk* parle de ’’chasse à l’homme’’.

« Il est mentionné dans le procès-verbal (PV) de la gendarmerie de Mboro que c’est AR LI ÑU BOKK qui les manipule. Nous demandons à la gendarmerie sénégalaise de ne pas faire de la politique politicienne. Ces 23 villageois ne sont pas des terroristes. L’État n’a qu’à chasser le coronavirus et arrêter cette chasse à l’homme », a écrit, dans un communiqué, l’activiste Guy Marius Sagna, leader du mouvement « Aar li ñu bokk ».

Diaraf DIOUF Infos Rewmi

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici