Accusée par Miss Sénégal 2020, Amina Badiane donne sa version des faits

0 7

Depuis quelques heures, le débat sur les réseaux sociaux tourne autour de l’absence de Miss Sénégal 2020, Fatima Dione, à l’édition de cette année. Selon la concernée, elle a été mise de côté par le comité d’organisation, pour avoir revendiqué ses cadeaux après son sacre.  Contactée par Seneweb, Amina Badiane, Présidente dudit comité, se défend.

 

Après avoir servi une série de documents dont l’invitation de Fatima Dione à la cérémonie qui s’est tenue ce samedi, Amina Badiane juge que «les informations données par l’ancienne Miss sont fausses». Selon elle, «la miss a été élue et la Covid-19 est arrivée. C’est tout à fait normal qu’elle n’ait pas pu voyager. Nous lui avons remis ses cadeaux et l’avons invitée pour la cérémonie de Miss Sénégal 2021». Amina Badiane renseigne que ladite lettre a été accusée et signée par la mère de Fatima.
Une réponse battue en brèche par l’ex-reine de beauté. «Le comité avait confisqué mon passeport. C’est lorsque ma mère a voulu le récupérer qu’il a fait signer cette soi-disant lettre d’invitation à ma mère. Je ne suis pas dupe ! Du début à la fin, je n’ai été mêlée à rien et ils espèrent que je vienne à leur cérémonie ? Non, je vaux mieux que ça», tonne la Fatickoise.
Amina Badiane s’est aussi prononcée sur les sorties médiatiques de la jeune fille. «Elle dit avoir été malade et abandonnée par nous. Je signale que pendant huit mois, nous avons essayé de la joindre, en vain. Nous nous sommes déplacés chez elle et sa mère nous a fait savoir que nous ne pouvions ni la voir ni lui parler, car elle était dans un village éloigné, sans téléphone, ni réseau. Que vouliez-vous que l’on fasse ?», interroge la présidente du comité d’organisation de Miss Sénégal.
Elle ajoute : «Fatima a parlé aux médias sans nous avertir, alors que son contrat le lui interdisait.»
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.