Accueil Société Affaire Sweet Beauté : Me El Hadji Diouf torpille la médiation des...

Affaire Sweet Beauté : Me El Hadji Diouf torpille la médiation des religieux

L’avocat d’Adji Sarr, qui accuse Sonko de « viols et menaces de mort », récuse la médiation initiée par les religieux.

«Nous opposons un niet catégorique à cette médiation qui n’a aucun sens (…) La religion n’a rien à faire dans ça (…) Cette médiation est une entreprise extrêmement dangereuse et affaiblit la justice qui doit œuvrer pour la manifestation de la vérité», a martelé Me El Hadji Diouf.

Selon L’Observateur qui vend la mèche dans sa parution du jour, la masseuse n’a pas voulu rencontrer les 18 membres du collectif des religieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici