AfroBasket féminin :Les lionnes visent la couronne

0 9

La 28e édition de l’Afrobasket féminin débute le vendredi 28 juillet. Le Sénégal s’est fixé des objectifs clairs pour cette compétition, et la manière dont l’équipe a été restructurée témoigne de sa détermination. Seules quatre joueuses de l’équipe de 2021 sont encore présentes à Kigali (28 juillet – 5 août).

Ce qui fait du Sénégal un prétendant sérieux au titre de l’AfroBasket féminin de cette année peut être expliqué par plusieurs facteurs :

-L’ajout d’Aya Traoré, deux fois MVP de l’AfroBasket féminin, qui n’a pas participé aux deux dernières éditions du tournoi. Sa présence renforce considérablement l’équipe.

-Le rappel de la meneuse expérimentée Fatou Dieng, absente de l’équipe nationale depuis le Championnat d’Afrique 2017 à Bamako. Son expérience et ses compétences sont des atouts importants.

-La reconnaissance de l’impact positif qu’une joueuse naturalisée de qualité peut apporter à l’équipe.

-La préparation en amont avec l’ouverture anticipée du camp d’entraînement, donnant à l’équipe un avantage sur ses adversaires.

-La sélection d’une équipe talentueuse et habile qui cherche à rebondir après les déceptions des trois dernières éditions du tournoi, où le Sénégal a terminé quatrième (2021) et deuxième (2019 et 2017).

 

Le Sénégal, étant l’équipe la plus titrée de l’histoire de l’AfroBasket féminin, ressent certainement le besoin de retrouver le titre continental qu’il n’a pas remporté depuis 2015. Ces ajustements et préparations démontrent la détermination de l’équipe à atteindre cet objectif cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.