Au Malawi, un policier construit des terrains de sport qui “changent des vies”

0 3

Kanduwa Sande ne compte pas ses efforts pour promouvoir la pratique sportive à Machinga, un district du sud du Malawi, où il construit seul un complexe sportif. À son actif, une piste d’athlétisme, un terrain de basketball et une fosse de saut. Le policier espère que le sport aidera à endiguer la violence et donnera des vocations aux jeunes de son district, renseigne France 24

J’ai construit beaucoup de terrains en partant de zéro. J’utilise un pic, une houe, une pelle, une brouette et un rateau. J’ai commencé par une piste de course, ensuite j’ai monté les gradins pour d’éventuels spectateurs. Ce projet a attiré du monde, alors j’ai décidé de l’étendre, et de faire des terrains de volley-ball, de netball et de basket-ball. J’ai ensuite ajouté un terrain de football, un de tennis, une fosse de saut et un coin jeux pour les enfants.

Ce qui a posé le plus de problèmes, c’était la construction du terrain de football et la fosse de saut. Pour construire la piste, j’ai dû creuser et enlever beaucoup de terre et déterrer des troncs d’arbres. Quant au terrain de football, j’ai dû égaliser la surface à 105 mètres en longueur et 68 mètres en largeur en utilisant uniquement une brouette. C’était extrêmement chronophage. J’espère vraiment pouvoir encore élargir l’espace car j’y vois un grand potentiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.