Accueil Actualités Audio-Me Babou sur Rfm : “Macky est exclu pour le 3e mandat,...

Audio-Me Babou sur Rfm : “Macky est exclu pour le 3e mandat, je suis bien placé pour le dire…”

Le troisième pour Macky Sall est exclu et je suis bien placé pour le développer. Et quels que soient les arguments juridiques et raisonnements intellectuels, le 3e mandat est impossible pour Macky, avait déclaré Me Babou lors de l’émission Grand Jury du 29 septembre 2019 sur la rfm.  

La robe noire d’argumenter : “Ce problème du 3e mandat a été réglé depuis le temps avec Abdoulaye Wade. Et la dernière reforme avec l’actuel président clôt le débat. Le président Wade voulait un 3e mandat à cause de l’ambiguïté de l’article 27… A l’en croire, le président Sall ne peut pas briguer un troisième mandat.

« Au Sénégal, la forme républicaine ne peut pas être changée. C’est fini, personne ne peut y toucher. Personne ne peut plus faire deux mandats consécutifs. Sous l’empire de cette nouvelle constitution, le président Macky Sall a déjà fait un mandat et un 2e mandat. Donc, ça ne se discute pas », a-t-il dit.

“C’est un débat d’intellectuel, mais jamais au plus grand jamais, le président Macky Sall ne se présentera pour un 3e mandat…”,avait-il soutenu.

« Au Sénégal, la forme républicaine ne peut pas être changée. C’est fini, personne ne peut y toucher. Personne ne peut plus faire deux mandats consécutifs. Sous l’empire de cette nouvelle constitution, le président Macky Sall a déjà fait un mandat et un 2e mandat. Donc, ça ne se discute pas », a-t-il dit.

“C’est un débat d’intellectuel, mais jamais au plus grand jamais, le président Macky Sall ne se présentera pour un 3e mandat…”,avait-il soutenu.

Concernant la jurisprudence cas Abdoulaye Wade, il déclarait que c’est diffèrent, avec la nouvelle constitution dés lors qu’on pose le principe intangible deux mandats consécutifs…

Il soutient qu’apres Wade, les constitutionalistes ont joué sur les ambiguïtés de la loi, “maintenant c’est fini. C’est deux mandats consécutifs point barre. Quelques soient les arguments juridiques et raisonnement intellectuel dire que Macky pourra se présenter pour un 3e mandat est impossible.

Pour un éventuel tripatouillage de la constitution par Macky pour briguer un 3e mandat, il déclare que dans ce cas, le Sénégal pourra subir pire que 23 juin.

Ce samedi dans les colonnes de L’AS, l’avocat avec tous ses arguments a fait du “Wakh wakhét”comme également après le décès de son épouse Déguène Chimère Diallo.  Me Abdoulaye Babou avait publiquement juré qu’il resterait veuf jusqu’à sa mort. Cinq mois après, il  a épousé une amie de sa défunte femme, feue Déguène.

Source : Senego

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici