les vautours fonciers rôdent autour de l’hôpital Le Dantec

Les professeurs, médecins et infirmiers de la Commission médicale d’établissement de l’hôpital Aristide Le Dantec dénonçaient la dégradation des conditions de prise en charge des patients. Ils se désolaient aussi des bâtiments hospitaliers en ruine. Le personnel médical avait profité de l’occasion pour déplorer la rupture récurrente des produits pharmaceutiques, le sous-équipement des blocs opératoires et la gestion financière de l’hôpital.

Pour les membres de la commission médicale, la démolition totale des bâtiments de l’hôpital crée en 1912 suivie d’une reconstruction reste et demeure la seule solution. Démolition et reconstruction ? Cette expression sonne comme un coup de feu qui a déclenché la danse des vautours fonciers.

Car, dès après la conférence de presse de la CME, des hommes d’affaires et spéculateurs fonciers ont approché des conseillers techniques du ministère de la Santé pour leur « conseiller » de délocaliser l’hôpital Le Dantec informe Seneweb.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp