Bonne nouvelle : L’usine pharmaceutique Médis va rouvrir ses portes en fin septembre

0 0

La souveraineté pharmaceutique est devenue un enjeu vital pour tous les pays. Après avoir promis de relancer l’industrie pharmaceutique, l’Etat vient de poser un acte fort en injectant plus de 5 milliards pour relancer la production de médicaments.

Avec cet apport financier, l’Etat du Sénégal prend une bonne partie du capital de Medis. Ainsi, l’usine va produire 50% des médicaments consommés au Sénégal. Les travailleurs, dans la dèche depuis plusieurs mois, retrouvent l’espoir, informe le Soleil.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.