Hausse des prix des denrées : Leur manifestation interdite, Nio lank vers un vendredi d’affrontements

Le préfet de Dakar Mor Talla Tine a encore sorti un arrêté portant interdiction de la marche de Noo Lank. Dans article premier, il est mentionné: «Est interdite la marche projetée, le vendredi 17 septembre de 14 heures à 19 heures sur l’itinéraire Place de la Nation-Rond point Rts par El Hadji Mar Diagne, Souleymane Diouckou et Daouda Togola au nom du collectif Noo Lank ».

De plus, les mêmes motifs y sont énoncés à savoir les menaces de troubles à l’ordre public et l’entrave à la libre circulation des personnes et des biens. L’autorité a également averti que le Commissaire central est chargé de l’exécution du présent arrêté, selon notre consoeur Awa Faye.

Une décision que les initiateurs de la manifestation contre la vie chère au Sénégal comptent fouler au pied. «Les préfets de Tivaouane et de Dakar viennent d’interdire nos deux manifestations contre la vie chère qui doivent avoir lieu demain vendredi 17 septembre. Nous 9 organisations dénonçons cette dictature debout du président Macky Sall qui a fait l’option liberticide d’interdire aux sénégalais de crier leur souffrance résultant de la vie chère comme Loyer cher, denrées de première nécessité chères, factures d’eau, d’électricité et de téléphone chères… », ont-ils indiqué.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp