Charte non-violence : Yewwi Askan Wi n’a pas pris part à la séance de rédaction

0 30

La coalition Yewwi Askan Wi (YAW) avait manifesté son refus de signer la charte de non-violence proposée par le Cudis et la plateforme Jammi Rewmi. Mieux les opposants ont boycotté la séance de rédaction de ladite charte. C’est une révélation de Cheikh Ahmed Tidiane Sy, président du Cadre unitaire de l’islam au Sénégal (Cudis).

“Toutes les coalitions des partis politiques étaient représentées vendredi dernier à l’exception de la Yewwi Askan Wi lors de la première séance de rédaction de la Charte de non-violence, initié par le Cadre unitaire de l’islam au Sénégal (Cudis)é.

“Cette charte est l’émanation des acteurs politiques. C’est ce vendredi qu’on a eu la première séance d’écriture de cette charte. Cette séance d’écriture a vu la participation de quasiment l’ensemble des coalitions, sauf, bien entendu, Yewwi Askan Wi“, a laissé entendre Cheikh Ahmet Tidiane Sy qui était l’invité de l’émission “Objection” sur Sud Fm.

Il poursuit : “la charte sera envoyée à l’ensemble des acteurs politiques engagés dans le processus électoral. Libre à eux de la signer ou de ne pas la signer”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.