Chelsea : Todd Boehly signe un accord d’achat du club et attend la validation des autorités britanniques

0 8

La presse anglaise annonce que Todd Boehly a signé ce vendredi l’accord d’achat du club de Chelsea, après un long processus de vente. Roman Abramovitch va donc céder la main à l’homme d’affaires américain, sous réserve de validation par le gouvernement britannique.

Le passage de témoin est vraiment tout proche. Le Daily Telegraph annonce ce vendredi soir que Todd Boehly a signé l’accord d’achat du club de Chelsea. Il est question d’un montant global de 4 milliards de livres (autour de 4,7 milliards d’euros). Il reste désormais une étape pour entériner la vente: la validation par le gouvernement britannique et la Premier League. La licence actuelle d’exploitation du club délivrée par les autorités expire dans trois semaines, ce qui laisse penser que la vente sera validée – sauf surprise – avant la fin du mois de mai.

Mais l’épilogue est désormais imminent, après plusieurs jours d’intenses discussions, depuis l’entrée en négociations exclusives de l’homme d’affaires avec Roman Abramovitch et ses représentants. Et surtout après un long processus, entamé il y a plusieurs mois. Une décision en forme de rumeurs d’abord puis officialisée par l’oligarque russe, sur fond de guerre en Ukraine déclarée par un Vladimir Poutine dont il fut un proche. Cette signature signifie concrètement que les deux parties sont d’accord sur tout, y compris sur une date de transaction correspondant au transferts des fonds.

Le communiqué d’Abramovitch la veille

Dans un communiqué publié jeudi, Roman Abramovitch est sorti du silence pour mettre fin aux « spéculations » autour du processus de cession du club. C’est en mars que l’homme d’affaires s’est résolu à lâcher le club de Premier League, assurant que le « produit net » de la vente reviendrait à une fondation d’aide aux victimes de la guerre en Ukraine. Et même si les bruits couraient autour d’un revirement sur ce point, il maintient son engagement initial: il ne demandera pas le remboursement des prêts qu’il avait concédés à Chelsea (environ 1,8 milliard d’euros au total).

Le 29 avril, les médias britanniques rapportaient que l’offre présentée par Todd Boehly au nom d’un consortium d’investisseurs avait été choisie, enclenchant l’entrée en négociations exclusives avec l’homme de 46 ans, dont la fortune est estimée à 4,2 milliards d’euros et qui possèdent déjà des parts dans plusieurs franchises de sports aux Etats-Unis (les Dodgers en baseball, les Lakers en NBA).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.