Dr Ousseynou Badiane : « La quantité de vaccins n’est pas suffisante »

Il y a une insuffisance de vaccins contre le Covid-19 au Sénégal. C’est une affirmation du Coordonnateur du Programme élargi de vaccination. Docteur Ousseynou Badiane qui s’exprimait sur Iradio (90.3) reconnaît une rupture des stocks de vaccins alors que le Sénégal est de plain-pied dans la 3e vague de la pandémie avec la courbe exponentielle des nouvelles contaminations. « La quantité de vaccins n’est pas suffisante. Actuellement, il y a des tensions sur les stocks et nous avons même des ruptures un peu partout dans le pays surtout par rapport au vaccin Astrazéneca », a-t-il fait savoir.

Depuis que la campagne de vaccination a débuté, au mois de février 2021, 550 mille personnes ont reçu une première dose de vaccins. Parmi eux, il y en a environ 200 mille qui ont déjà reçu la seconde dose. Pour Badiane, il n’y a pas de secret. Pour lutter efficacement contre cette 3e vague, il faudrait adopter les mêmes mesures que lors des précédentes. « Ce sont les mêmes mesures qui nous ont permis de réduire les cas en plus maintenant de la vaccination. Je pense qu’il faudrait qu’on insiste sur les mesures de prévention individuelle et collective, les mesures barrières, le lavage des mains, le port du masque, la distanciation physique, mais surtout la vaccination », a-t-il fait savoir.

Emedia

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp