Droits de diffusion du Mondial : Me Moussa Sarr (Avocat de Emedia) n’exclut pas de saisir le tribunal arbitral (TAS)

0 6

Le dossier concernant le droit d’exclusivité de la diffusion de la Coupe du monde Qatar 2022 sur le territoire sénégalais opposant le groupe Emedia invest à New Global continue de susciter la polémique.

L’avocat du groupe Emedia n’exclut pas de transférer cette affaire au niveau du tribunal arbitral. C’est du moins ce qu’informe Me Moussa Sarr qui s’est appesanti sur ladite affaire lors d’un entretien accordé à Iradio.

La robe noire d’expliquer : « Un contrat a été signé à la date du 24 juin 2022 portant sur le montant de 730 millions. Donc naturellement à la suite de cette signature, Emedia était en train de monter le dossier pour boucler le financement. Curieusement et contre toute attente, c’est au moment du bouclage vers le 10 août passé que Emedia a saisi le Cnra pour l’informer de ce qu’il était adjudicataire de ces droits de télévision. Mais, on lui a fait comprendre que la Rts serait le nouveau signataire de ces droits ».

Me Moussa Sarr d’ajouter : « donc, nous n’avons jamais été informés de cette résiliation. Ce qui est illégal parce qu’on ne peut pas signer en même temps avec deux parties sur un même contrat portant sur un même objet. Donc, si aucune solution n’est trouvée nous sommes contraints de saisir le tribunal arbitral tel que prévu par le contrat ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.