Elections 2022 : Le cadre unitaire de l’islam propose une charte de non-violence aux politiciens

0 1

Le cadre unitaire de l’Islam au Sénégal (CUDIS) propose une charte de non-violence aux acteurs politiques pour les élections locales et législatives prévues en 2022.  Ils ont face à la presse ce lundi, à la Grande mosquée de Dakar, suite aux violences observées ces derniers jours dans l’espace politique.

Cette charte sera mise en œuvre en partenariat avec les différents acteurs politiques et encadrée par les religieux. Elle n’est qu’un premier pas. L’objectif est qu’elle devienne une démarche pérenne pour l’instauration d’une paix définitive dans l’espace politique, ont-ils fait savoir.

Par la voix de leur président Cheikh Ahmed Tidiane Sy, le cadre unitaire de l’Islam du Sénégal invite les acteurs politiques à faire preuve de retenue lors des élections prévues en 2022. Le CUDIS appelle également l’Etat à assurer les conditions du respect du jeu démocratique à travers l’organisation d’élections transparentes pour la préservation de la paix sociale, rapporte Senego.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.