Élections Législatives – Alliance avec Rewmi : Macky Sall toujours accro au “Mburu ak soow”

0 13

On ne sait pas si Idrissa Seck sera tête de liste de la coalition Benno bokk yaakaar (Bby) à Thiès lors des Législatives du 31 juillet, mais cette ville sera l’une des attractions. Battue à la surprise générale par Yewwi askan wi lors des élections locales du 23 janvier dernier, Bby pensait tenir pour de bon la Ville après le ralliement du leader du parti Rewmi. Ce dernier comme de hauts responsables du camp du pouvoir dans la Cité du rail ont été reçus par Macky Sall samedi dernier. Le président de Bby a renouvelé sa confiance à Idrissa Seck.

Devant Mahmoud Saleh, Mimi Touré, Mor Ngom, Abdou Mbow, Alioune Sarr, Pape Amadou Ndiaye, Yankhoba Diattara ou encore Talla Sylla, le patron de l’Apr a exhorté ses responsables à oublier les ego au nom de l’intérêt de la coalition. Des personnes qui se sont confiées au journal Le Quotidien rapportent que le Président Sall a demandé une mutualisation des forces pour assurer à Bby une victoire éclatante. «Que tout le monde se retrouve derrière Idrissa Seck. Que tout le monde se retrouve sous sa houlette», a exhorté le président de Bby. Pour cela, Macky Sall a décidé que des missions seront de nouveau envoyées dans les communes de Thiès pour raffermir les liens entre les responsables locaux.

En gratifiant l’assistance de ses chants humoristiques dont il a le secret, Talla Sylla s’est réconcilié avec Idrissa Seck devant Macky Sall. L’ancien Premier ministre a assuré au Président que toutes les conditions sont réunies pour un succès électoral de Benno à Thiès. «Tous les responsables qui sont ici méritent de figurer sur la liste de Thiès. Mais malheureusement, ce ne sera pas les cas. Il va falloir qu’on s’oublie pour le triomphe de la coalition», a déclaré le président du Conseil économique, social et environnemental. (Cese). Cependant, a-t-il noté avec un brin d’humour, Thiès est une ville rebelle. Pour Idy, le Bby local a toute la matière grise pour gagner ces élections législatives. Par ailleurs, la rencontre a enregistré la présence de Malick Ndiaye, maire de Pout, élu sous la bannière de Wallu Senegaal, du maire de Touba Toul, Ameth Dièye, et du maire de Khombole, Maguèye Boye, tous 2 de la coalition Gox yu bess. Ces 3 édiles travaillent désormais pour Bby.

LeQuotidien

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.