Nigéria: “J’ai tué mes enfants parce qu’ils disaient Feu au lieu de Dieu’’

0 12

Un homme de 25 ans a volontairement tué deux de ses enfants, âgés respectivement de 3 et 5 ans, dans la communauté de Himikidu, dans la zone de gouvernement local de Michika.

L’incident a été signalé au quartier général de la police divisionnaire de Michika par le grand-père des victimes.

Quid des faits ?

Tari a déclaré que sa femme et la mère des enfants décédés, avaient quitté son domicile conjugal pendant 2 mois après une dispute et que tous les efforts pour la faire revenir se sont avérés vains.

Il est allé voir sa belle-famille à plusieurs reprises pour persuader leur fille de rentrer chez elle, mais sa belle-famille lui a refusé l’accès à sa femme et a continué à le faire tourner.

Dans sa déclaration, Tari a dit que les enfants décédés sont venus le rencontrer ce jour fatidique alors qu’il cuisinait et il leur a demandé « Quand est-ce que votre mère rentre à la maison ? ». Il a dit qu’il leur avait également demandé de dire « Dieu », mais à la place, ils ont dit « feu et n’arrêtaient pas de dire feu, feu, au lieu de Dieu ».

Je me suis senti irrité et provoqué par leur action à la suite de quoi j’ai ramassé des pierres et les ai frappés à mort sur la tête », a déclaré Tari.

Il a affirmé qu’il avait un problème psychologique et qu’il avait déjà été attaché avec des chaînes en raison d’un trouble mental.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.