Je suis un afroptimiste convaincu… (Par Dr Adama Gassama)

0 16

L’Afrique a subi trop de tragédies pour ne pas devenir le prochain continent émergent. Et cette mission incombe à ses filles et fils. Aujourd’hui, partout, des africains se battent pour bouger les lignes et démanteler ce mythe de “l’Afrique est condamnée”.

Le chemin est long et les écueils, nombreux.
Nous n’avons d’autre choix que révolutionner notre mental, agir, acquérir la culture gagnante, et nous concentrer sur “donner le meilleur de soi”. Nous devons croire fortement au pouvoir de l’action, et savoir que toute action et tout progrès même infimes, font changer la donne. Seuls les africains pourront résoudre les problèmes africains. Penser autrement est une hérésie.

Nous devons nous impliquer dans des objectifs collectifs et individuels pour développer chaque secteur et élever chaque citoyen. Ou imposer ces objectifs.
On ne gagnera pas chaque bataille, c’est sûr, mais un combat juste n’est jamais stérile.
Avec l’éveil des jeunes et les potentialités de croissance du continent, si chacun joue sa partition, on y arrivera.

Un défi pour les jeunes aujourd’hui est d’avoir la motivation implacable pour agir, se réaliser et prendre part à la marche du monde. Travailler, ou entreprendre,meme petit. Ou s’engager en bénévole. Tout, sauf s’abonner à l’inaction et aux futilités.. Les plus grands succès viennent quand on bouge, jamais quand on est inerte. Et on ne réussit pas juste avec une idée, fut- elle la plus géniale. L’action est vitale. Personne n’est expert au début. On se perfectionne en exerçant chaque jour.

Le succès immédiat n’existe pas et ne doit pas être une condition. Se préparer à être incompris, découragé, critiqué. Toute initiative dans sa progression est jalonnée de problèmes et cela ne doit empêcher ni de commencer ni de persévérer.
Le temps perdu est un gâchis. Ne pas avoir peur de se lancer. Agir. Chacun a un rôle à jouer.

Vive l’Afrique
Vive la jeunesse africaine

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.