Joe Biden dénonce avec force « l’extrémisme » de Donald Trump et de ses partisans

0 8

Le président américain, Joe Biden, a donné jeudi un discours à Philadelphie, berceau de la démocratie américaine, à deux mois des élections de mi-mandat.

Avec une virulence rare, il s’en est pris à « l’extrémisme » de l’ex-président Donald Trump et de ses partisans, qu’il considère comme une menace pour les institutions du pays. Il leur reprochant d’ébranler les « fondations mêmes » de la démocratie américaine, dans la ville qui en fut le berceau.

S’exprimant à Philadelphie (est), il a clamé : « Donald Trump et les ‘républicains MAGA’ représentent un extrémisme qui menace les fondations mêmes de notre République ».

L’ancien président et ceux qui souscrivent à son idéologie « Make America Great Again » (« Rendre à l’Amérique sa grandeur », l’ancien slogan de Donald Trump) « ne respectent pas la Constitution.

Ils ne croient pas à l’État de droit. Ils ne reconnaissent pas la volonté du peuple », a martelé le président démocrate, dans ce rare discours en « prime time ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.