Justice :10 ans de prison pour les militaires braqueurs de Wafa Cash

0 11

Dix ans de réclusion criminelle. C’est du moins la sentence qui a été prononcée ce mercredi 20 avril par la Chambre criminelle de Dakar contre le militaire Abdoulaye Dia et son frère d’arme Lamine Sagna. Les faits de vols aggravés pour lesquels ils sont poursuivis ont été requalifiés en vols commis en réunion avec violence et port d’arme. En 2019, ils ont cambriolé un point de transfert d’argent à Nord Foire.

966 000 francs de dommages et intérêts

Les mis en cause ont bâillonné la gérante de la structure après l’avoir intimidé avec une arme. Les deux accusés sont également condamnés à payer conjointement à la partie civile Wafa Cash à titre de dommages et intérêts un montant évalué à 966 000 Fcfa. Notons que, ce ne sont pas les premiers accusés pour avoir braqué des agences Wafa Cash. En 2017, les sieurs Seydou Kane, Cheikh Tidiane Diouf, Diégane Niane, Seydou Wade dit Seydou ont été poursuivis pour pour association de malfaiteurs, vol commis avec usage d’armes, de violence et port d’armes, blanchiment de capitaux.

Wafa Cash…

Ils avaient été impliqués dans le braquage de deux agences Wafa cash à la Gueule Tapée et du Crédit mutuel du Sénégal (Cms) de Liberté 6. Après avoir maîtrisé le vigile, ils ont emporté la somme de 7 millions 930 milles Fcfa, l’enregistreur de la vidéosurveillance, le système d’alarme, les clés de la porte d’entrée, les téléphones portables du personnel et des clients ainsi que des documents administratifs.

Avec La nouvelle tribune

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.