Justice : Y’en a marre dénonce une parodie de justice

0 24

«Une parodie de justice est en marche » dans l’affaire de la plainte de Kilifeu à la Division spéciale de cybercriminalité. C’est en tout cas la conviction du coordonnateur de Y’en a marre, Aliou Sanè

Suite à la plainte déposée depuis septembre dernier par Kilifeu, pour collecte illicite et diffusion de données à caractère personnel par moyen de diffusion publique, le dossier été retourné au procureur, annonce le coordonnateur de Yen amarre. Selon Aliou Sanè, «l’enquête préliminaire est bouclée mais curieusement, il n’y a aucune arrestation alors que les infractions manifestes, ainsi que leurs auteurs identifiés.

Une volonté claire du parquet de ne donner aucune suite à cette affaire. L’on se rappelle l’actualité toute récente de Khadim Diop, mis sous mandat de dépôts et condamné à 3 mois de prison avec sursis pour avoir filmé et diffusé une vidéo montrant son épouse violenter sa domestique ».

Saly Diouf.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.