Trafic de passeports diplomatiques entre la présidence et les affaires étrangères : Sur les traces de la mafia

0 20

Il aura fallu quatre mois aux enquêteurs de la Division des investigations criminelles (Dic) pour mettre la main, preuves à l’appui, sur la bande à Limamou Laye Seck, au cœur d’une affaire de trafic de passeports diplomatiques entre la Présidence et les Affaires étrangères.

En plus des mis en cause, tous les bénéficiaires de cette mafia ont été identifiés. Nos révélations exclusives.

 

Saly Diouf. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.