Kaolack : Cheikh Baye Mbaye élu président de l’Association régionale des acteurs de la filière aquacole

0 5

Les acteurs de la filière aquacole de la région de Kaolack ont été en Assemblée générale pour mettre en place un bureau régional. Avec comme président Cheikh Baye Mbaye Niasse, élu à l’unanimité.

« Nous sommes dans une dynamique de partenariat public-privé (PPP). Il y a des investisseurs potentiels en la matière. Et, forcément, il faut des répondants au niveau des régions pour pouvoir orienter ces investisseurs privés », a souligné Abdoulaye Soum, responsable suivi-évaluation de systèmes d’information au niveau de l’Agence nationale de l’Aquaculture (ANA) et coordonnateur des activités de formation et d’organisation des acteurs de la filière aquacole dans les régions du Sénégal. Avant le bureau régional, le comité directeur composé de 17 membres a été installé. « Nous avons beaucoup d’espoir en Cheikh Baye Mbaye Niasse et nous savons qu’il pourra porter ce flambeau car il n’est pas nofive en la matière », a-t-il dit avant d’ajouter : « À Kaolack, l’Agence mène des activités en encadrant les fermiers mais de manière dispersée. C’est l’occasion de les fédérer »

Prenant la parole, le tout nouveau président du bureau de Kaolack a décliné sa feuille de route. Il compte rassembler toutes les organisations autour de la Fédération avec l’appui de l’ANA et du PROVAL – CV qui nous a déjà accompagner à avoir des fermes. La construction des bassins sont en cours,  » L’aquaculture peut améliorer la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance des plus déshérités. Selon les prévisions, la moitié des poissons produits dans le monde en 2030 (qu’ils soient destinés à la consommation et à des utilisations industrielles, comme la farine de poisson) proviendront de l’aquaculture « ,a relevé Cheikh Baye Mbaye Niasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.