Kédougou – Décès de Mamy Doura Diallo : « Le bébé était déjà mort avant.. »

0 18

Après le cas Astou Sokhna, la mort de Mamy Doura Diallo choque au Sénégal. Un drame survenu dans le poste santé de Dalaba dans la commune de Kédougou. Un médecin de la place s’est confié à SeneNews.

« Mamy Doura Diallo n’en était pas à sa première opération chirurgicale. Elle avait subi une césarienne pour donner naissance à son premier bébé avant de retomber enceinte. C’était donc sa deuxième opération. Elle a été informée des possibles complications si elle devait donner naissance par la voie normale », révèle le médecin qui requiert l’anonymat.

Selon lui, Mamy Doura Diallo a été tardivement admise au poste de santé de Dalaba. « Le bébé était déjà mort avant qu’elle ne vienne au poste de santé. Les complications notées lors qu’on a essayé de sortir le bébé sont dues à son poids dans le ventre de sa mère », ajoute ledit médecin.

« Le personnel était au chevet de la dame car de 14 heures à 19 heures, les responsables du poste de santé manœuvraient pour essayer de faire sortir le bébé », se défend-il. Mais la source qui a câblé SeneNews assure que « la sage-femme, le gynécologue, l’infirmier et l’anesthésiste ont fait leur travail pour sauver la maman car le bébé était déjà mort ». Selon lui, « la famille pense à tort que la femme a été négligée car elle voyait le gynécologue faire certaines manœuvres pour sortir le bébé, et une partie de l’enfant a cédé ».

Après l’intervention du procureur, saisi par les membres de la famille, le personnel du poste de santé de Dalaba à savoir la sage-femme, le gynécologue, l’infirmer en garde et l’anesthésiste ont été arrêtés. Au moment où nous couchons ces lignes, seule la sage-femme est libre. Les trois autres mis en cause sont actuellement en détention pour les besoins de l’enquête.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.