Kilifeu : Sa famille n’arrive plus à le joindre…

0 17

Le rappeur et membre du mouvement Y’en a marre, Landing Mbissane Seck dit Kilifeu, a entamé une grève de la faim pour exiger une liberté provisoire après plusieurs refus de ses demandes.

Le fondateur d’Afrikajom Center, Alioune Tine exprime sa grave préoccupation face à la situation du rappeur et activiste Kilifeu. D’après lui, le rappeur a décidé d’arrêter de s’alimenter et sa famille n’arrive plus à le joindre.

” J’exprime ma grave préoccupation face à la situation de l’artiste activiste Kilifeu. Il a arrêté de s’alimenter, sa famille n’arrive même plus à le joindre”, a tweeté Alioune Tine. Se disant très préoccupé par sa situation, Alioune Tine demande à ce que les autorités judiciaires soient plus clémentes et lui accordent une liberté provisoire.

Pour rappel, le rappeur Simon a pu bénéficier d’une liberté provisoire lors de son dernier face à face avec le juge. Par contre Kilifeu est toujours maintenu en prison. Et selon Y en a marre, rien ne justifie ce maintien, puisqu’il remplit toutes les conditions pour une mise en liberté provisoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.