Le patron de Gabrielle Kane déballe : « Elle n’a jamais été… »

0 44

Gabrielle Kane est en contentieux avec son employeur, la société Africapital SARL dont elle se réclame en qualité de directrice de la communication et marketing.

Gabrielle Kane a engagé deux procédures. Une, devant le tribunal des référés pour six mois de salaire que lui devrait son employeur, et une autre devant le tribunal du travail pour licenciement abusif. Dans sa requête, Gabrielle Kane déclare qu’elle est employée d’Africapital SARL depuis 2020. Qu’elle est privée de salaire depuis octobre 2021.

Le 27 avril dernier, poursuit la plaignante, le directeur général d’Africapital SARL, Marc Aldaroso, l’a convoquée et informée de la fin de leur collaboration, lui reprochant son rôle d’activiste avant de lui proposer une rupture à l’amiable.

Son employeur Marc Alain, directeur de la société Africapital confie que Gabrielle Kane n’a jamais été salariée au sein de son entreprise. Selon Marc, la féministe avait un contrat de prestataire de service à Africapital pour une durée de quatre mois.

Elle était censée mettre en place un plan de communication marketing et que cette période a été réglée par facture, souligne Marc.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.