Sen’Eau : L’intersyndicale suspend son mot d’ordre de grève

0 9

L’intersyndicale suspend le mot d’ordre de grève à la Sen’Eau. Cette suspension est décidée au terme de l’assemblée générale du mardi 30 août. Elle coïncide aussi avec la scission déclarée de trois des sept syndicats de l’intersyndicale.

Il s’agit du cadre unitaire des 3 syndicats majoritaires de la Sen’eau, composé du Sntec, du Sdte et du Sutes, ne prend pas part à la grève. «Nous nous démarquons de cette grève. Tous les services de la boîte fonctionnent. Il n’y a pas de problème sur la production et la distribution de l’eau», expliquent ces syndicalistes.

Les syndicalistes frondeurs n’adhéraient plus au plan d’action de l’intersyndicale. L’intersyndicale de la Sen’Eau n’a pas toutefois annulé la marche nationale qui doit se tenir ce 2 septembre à la place de l’Obélisque. Les délégués invitent l’ensemble des travailleurs à la manifestation qui aura lieu à la place de la Nation à 15 heures.

En guise de représailles, la direction générale a décidé de procéder à des ponctions sur les salaires des grévistes à hauteur de 70%.

→ A LIRE AUSSI : Guy Marius Sagna vilipende la Sen’Eau

Selon Guy Marius Sagna, des travailleurs ont vu leur salaire ponctionné de plus de 300.000 FCFA par Suez la française sous le regard complice du gouvernement du président Macky Sall.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.