Accueil Actualités Le vol de bétail criminalisé : le verdict qui scandalise Tambacounda

Le vol de bétail criminalisé : le verdict qui scandalise Tambacounda

Alors que le vol de bétail est un crime, le sieur Samba Sow qui a volé deux bœufs qu’il a vendus à un boucher B. Haïdara à un vil prix, a été jugé en flagrant délit mercredi dernier par le tribunal régional de Tambacounda où il n’a écopé que de deux mois de prison ferme, assorti du remboursement des bœufs volés. Aussi cocasse que cela puisse paraître, rapporte L’As, le chauffeur dont le seul tort a été d’acheminer les deux bœufs a été condamné à six mois. Le délibéré du juge exhale un parfum d’injustice qui n’honore pas la justice censée appliquer la loi dans toute sa rigueur. Ce n’est sans doute pas pour rien que Me Ciré Clédor Ly a bravé la canicule de Tamba pour défendre le voleur Samba Sow et son receleur, le boucher B. Haïdara. Pourtant les enquêteurs ont eu tous les éléments accablant les mis en cause dont des témoins oculaires. Surtout que Samba Sow qui a pris les bœufs du troupeau pour les conduire au chauffeur, a la réputation d’être un grand voleur qui écume le département de Goudiry. Hélas ! L’aiguille de la balance s’est penchée du côté des faibles. Hier, il s’en est tiré à bon compte. A moins que le procureur Demba Traoré ne fasse appel de ce jugement qui suscite étonnement dans les chaumières de la justice, dans un contexte où, rappelle le journal, un autre magistrat défraie la chronique pour avoir abusé de sa robe de juge. L’Ums ne peut pas se taire…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici