Ligue 1/PSG-FIFAgate : 2 ans et 4 mois de prison ferme requis contre Nasser Al-Khelaïfi

0 14

Ce mardi en Suisse, le Ministère public de la Confédération a requis, en appel, une peine de 28 mois de prison ferme à l’encontre du dirigeant qatari, rapporte Footmercato.

« Instigation à gestion déloyale aggravée ». C’est le chef d’accusation qui plane au-dessus de la tête de Nasser al-Khelaïfi, le président du Paris Saint-Germain, dans le cadre du fameux FIFAgate.

Quand à l’ancien dirigeant de la FIFA, Jérôme Valcke, le parquet suisse a demandé 35 mois de prison. Le jugement devrait être mis en délibéré et être prononcé dans les prochaines semaines comme l’indique l’Equipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.