Locales 2022 : la mairie de Guédiawaye risque….

0 8

Alors qu’il reste moins de deux mois pour les élections municipales et départementales, une menace plane sur le maire sortant de la ville de Guédiawaye.

En effet, en marge d’une conférence de presse, les militants du parti Rewmi de la Commune de Médina Gounass, dans le département de Guédiawaye, très remontés contre les maires Baidy Bâ et Aliou Sall, ont promis de voter sanction contre eux.

« Rewmi Gounass a décidé, à l’unanimité, de dire non à la liste Benno aussi bien au niveau de la Commune de Médina Gounass que de celle de la Ville de Guédiawaye. Car cette liste n’est pas consensuelle», menace le chargé de communication du parti, Mamadou Sidibé, selon Walfadjiri.

« Nous allons sanctionner le maire de Médina Gounass Baidy Bâ et celui de la Ville de Guédiawaye Aliou Sall pour avoir montré leurs limites », ajoute le coordonnateur local des jeunes, Moussa Thiombane.

Les poulains de Idrissa Seck avancent, pour justifier leur défiance, un manque de considération de la part de leurs deux alliés et maires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.