Louga : Le préfet réquisitionne les sages-femmes grévistes

0 13

A Louga, le préfet a servi des réquisitions aux sages-femmes grévistes, qui dénoncent l’arrestation de quatre (4) de leurs collègues dans l’affaire Astou Sokhna. Mais, certaines d’entres elles ont tout simplement, refusé de prendre ces actes de réquisitions.

Ces réquisitions ont été faites par le préfet de Louga, du 26 mars au 2 avril 2022, aux sages-femmes des districts sanitaires de Louga et de Coki. La distribution des notifications a démarré et des sages-femmes ont accepté de prendre des réquisitions et de retourner travailler, mais quelques unes ont refusé.

Les syndicats des sages-femmes ont d’ailleurs donné comme mot d’ordre, le refus de prendre les réquisitions. Selon ces syndicats, à partir du moment que les sages-femmes assurent les urgences, elles ne sont pas obligées de prendre les réquisitions.

Pour le moment, la distribution des réquisitions se poursuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.